Radios et Interviews

Les « modestes » radios diffusant de la chanson française dite de variété, qu’elles soient sur les ondes radiophoniques ou sur le Web, sont comme des guerrières des temps modernes qui défendent les droits à la diffusion que les grosses radios commerciales monopolisent quasiment totalement en ayant accaparé la plupart des possibilités technologiques de ces diffusions par un accord administratif nébuleux parce que l’argent décide encore de presque tout en notre époque. De ce fait, ces importantes structures musicales n’accordent jamais une seule diffusion d’une seule chanson par jour à quelque artiste indépendant pour l’aider à se faire mieux connaitre et aussi favoriser d’autres goûts authentiques des publics. Là encore, même si cela prendra peut être encore plusieurs décennies avant de se réaliser, Internet pourra peu à peu donner un droit de diffusion équitable à tous ceux qui travailleront correctement pour l’obtenir, car les lobbies de cette nouvelle technologie qui sont pourtant, eux aussi, à tendance totalitaire, sont déjà pris au piège des conditions de partages qui sont la base du succès de cet outil de notre modernité.

Après la liste des radios ci-dessous et mon interview radio, vous pourrez lire l’article de l’une d’entre-elles qui explique pourquoi la Sacem ne rémunère pas  les artistes diffusés sur les radios indépendantes. Nous sommes donc spoliés de nos droits et de nos gains !

Pour-page-Partenaires-radio,chanteur, chanteur engagé, chanteur de variété, chanteur français, meilleurs chanteurs français, chanteur crooner, chansons à texte

 

ONDOMANIAC, Promotion des artistes en les faisant diffuser sur de multiples radios du Web ou locales par des émissions spécifiques qui les valorisent. Didier, le créateur et Julie son assistante sont d’une grande compétence et serviables à souhait comme leur très gentil webmaster. Ils hébergent aussi sur leur site tous les artistes adhérents qui peuvent y indiquer leurs activités et y faire écouter et voir leur chansons et leurs vidéos. Leur radio web : http://www.ondomaniac/patrickedene/ 

ASSOCIATION QUOTA CHEZ RADIORENNES, 19 radios qui défendent autant que les artistes signés, les artistes indépendants de la chanson française. Leurs diffusions sont reconnues par la SACEM. Chaque mois il y a le classement d’un TOP 35. Si vous êtes chanteurs en langue française allez sur leur site et à CONTACT vous pourrez leur demander la procédure pour envoyer vos albums. Un vrai réseau de radios qui défend vraiment la transmission musicale contre les monopoles mercantiles. Une vraie vocation du respect des artistes de la chanson française:http://www.radiorennes.fr/quota/

Depuis août 2019 Radio Portart, Un couple de gens dévoués pour les artistes avec un excellent site pour présenter les artistes et toutes leurs activités. De plus, nous voyons les noms des 10 prochains artistes diffusés:  https://portart.fr/portart-la-radio

Mon Interview en vidéo du 07 mai 2019 par Ondomaniac: Cliquez sur le triangle (player) du  cadre puis dès que commence votre lecture, cliquez également sur le sigle Youtube en bas à droite du cadre. Grand merci de votre sollicitude car cela comptabilise les vues de cette vidéo !

 

5 août, 2019 17:50 · 

De Portart, Franck et Vero

Résultats de notre réflexion sur les méthodes de la SACEM et de la répartition.
Malgré notre adhésion de 88.88€ à la SACEM en tant que webdiffuseur ( webradio ) aucune possibilité pour nous de déclarer la diffusion de vos titres sur notre webradio.
Forfait annuel webradio trop faible pour une répartition possible de vos titres.
Aucun moyen non plus pour les artistes sociétaires de le faire sur leurs comptes SACEM …
Après renseignements auprès de la SACEM, celle-ci avance son impossibilité réelle de contrôle des webradios et de leur diffusion.
Nous le comprenons fort bien cependant :

1 – Un simple script ajouté par les webradios sur leurs pages de streaming de diffusion pourrait très facilement envoyer les informations nécessaires sur notre compte de webdiffuseur à la SACEM. Ce script serait mis à notre disposition par la SACEM.
Votre titre, nom de l’auteur, album, compositeur, dates et heures de diffusion, durée, etc….
Nous pourrions ainsi déclarer vos titres sans déclaration de diffusion dîtes de complaisance par la SACEM, par ce principe pas de triche possible.

2 – Pour que cela fonctionne il faudrait que les webradios jouent le jeu et s’acquittent des 88.88€ d’inscription annuelle à la SACEM et installent le script sur leurs sites.

3 – Il faudrait également que les artistes vérifient avant d’envoyer leurs titres aux webradios, qu’elles sont bien inscrites à la SACEM et refuser d’y être diffusé si elles ne le sont pas.

Pour changer le système il faut que tout le monde joue le jeu, mais c’est là la faille du principe, chacun dans son coin, rien ne changera.
Nous, PortArt la Radio ferons la démarche vers la SACEM et sa direction pour proposer l’idée du script et tableau récupérant vos infos de diffusion.
Aux webradios honnêtes de faire connaître leur volonté de déclarer vos diffusions auprès de la SACEM.
Aux artistes de se mobiliser en groupes pour faire valoir leurs droits de sociétaires de la SACEM et de recevoir même une faible mais réelle rémunération de leur diffusion sur les webradios
Voilà !!!

Les commentaires sont fermés